Malvaux réinvente le couteau Suisse

couteau-Malvaux

Le couteau suisse a largement été annoncé comme l’un des plus grands outils inventé.
Cependant, comme n’importe quel couteau pliant, il a ses inconvénients. Par exemple, la poignée n’est pas ce qu’on pourrait appeler ergonomique. La lame ne s’ouvre pas facilement. Malgré ces inconvénients, le couteau n’a pratiquement pas changé durant un siècle. Jusqu’à maintenant.

Avec l’introduction du modèle numéro 1, Malvaux s’est efforcé de changer le couteau suisse tel que nous le connaissons.
Celui-ci dispose d’une poignée incurvée plus ergonomique et intelligente qui rend la lame plus facile à déployer.
Assemblé à la main dans la région du Jura de Suisse, cette lame de qualité est à la fois utile et durable.
La lame facilement remplaçable est faite d’acier inoxydable avant d’être affinée et aiguisée au « maximum ».
Le manche est fabriquée en aluminium anodisé et rainuré teinté dans une belle couleur orangé ou dans une version ardoise.
Ces couteaux en édition limitée (seulement 150 de chaque couleur ont été faites) sont disponibles pour 243 $.
Plus d’infos sur malvaux.ch


couteau-suisse-malvaux

couteau-suisse-number1

Partager

Monsieur K

Passionné de nouvelles technologies, de design et d’architecture, j’ai ouvert ce blog en 2011 pour partager mon univers et faire découvrir mes coups de coeur aux internautes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *